9 𝕚𝕕𝕖𝕖𝕤 𝕣𝕖𝕔̧𝕦𝕖𝕤 𝕕𝕖 𝕝𝕒 𝕘𝕣𝕠𝕤𝕤𝕖𝕤𝕤𝕖

#1 Comme une envie de fraise !

C’est tout simplement une légende urbaine ni plus ni moins.

#2 Manger pour deux pendant la grossesse!

Il faut tout simplement manger à sa faim et préparer des repas équilibrés. Une femme enceinte aura besoin d’environ 200 calories en plus en fin de grossesse.

#3 Le sport pendant la grossesse est interdit!

Il est certain que tous les sports ne sont pas praticables mais d’autres sports heureusement sont très bénéfiques pour le bien-être de la maman. La marche, le yoga et la natation par exemple sont super durant cette période.

#4 Le masque de grossesse peut apparaitre seulement sur le visage et que si tu t’exposes au soleil!

Les coupables de l’apparition du masque de grossesse sont les hormones. Le soleil, lui, intensifie les tâches. Le masque peut apparaitre sur tout le corps même si tu es dans le noir! Il est très difficile de le faire disparaitre après la grossesse et revient souvent à chaque exposition au soleil.

#5 le sexe de ton bébé dépendra de la forme de ton ventre!

Si ton ventre est haut et pointu alors tu auras un garçon ! blablabla…La forme du ventre dépend seulement du physique naturel de la future maman ainsi que de la position du bébé.

#6 L’ananas provoque des fausses couches!

L’ananas contient une enzyme qui consommé en trop grande quantité peut provoquer des contractions. S’il est consommé avec modération, il n’y a aucun risque.

#7 Les fruits de mer sont interdits!

Si les fruits de mer sont frais et cuits alors régales-toi!

#8 Ta peau et tes cheveux seront magnifiques durant ta grossesse!

Alors ce n’est pas totalement faux. Pendant la grossesse, le flux sanguin augmente, ce qui a pour action d’hydrater ta peau. Mais! oui, il y a un mais. Toutes les femmes n’auront pas cette chance. D’autres au contraire auront des problèmes de peau.

#9 Ne t’approches pas des chats!

Une chose est sure c’est que tu peux câliner ton ami à 4 pattes mais éloignes toi de sa litière. Laisse là pour monsieur! Les selles du chat peuvent être contaminées par un virus qui peut te causer une infection à la toxoplasmose.

𝕄𝕠𝕟 𝕡𝕣𝕖𝕞𝕚𝕖𝕣 𝕥𝕣𝕚𝕞𝕖𝕤𝕥𝕣𝕖

Je suis à la fin de mon premier trimestre, vous savez le trimestre « fantôme », celui qui ne compte pas. C’est durant ces premières semaines pourtant que la femme ressent tous les changements. Ces changements sont certes invisibles mais bel et bien présent.

Mon quotidien a tout de suite considérablement changé. J’ai très vite ressenti une grandeeeeee fatigue, comme si quelqu’un avait glissé un somnifère dans ma nourriture. Puis est venue ensuite, un goût métallique dans la bouche comme si elle contenait des pièces de monnaie. Mon appareil digestif marchait au ralenti, je me nourrissais de petites quantités toutes les 2h. Au-delà de tous ces désagréments, je n’ai pas été sérieusement malade.

Les coupables de ces nombreux dérèglements sont les hormones (l’œstrogène et la progestérone) qui sont aussi essentielles au bon déroulement de la grossesse.

Certes, ces changements ont été éprouvants mais le plus difficile pour moi, ça a été le côté psychologique. On dirait que mon hypersensibilité est décuplée. Un jour, je suis heureuse et un autre je suis carrément triste. Les montagnes russes! Je pleure sans raison, je passe des heures à me torturer l’esprit avec 1001 questions. Je suis tétanisée par le fait de ne pas être à la hauteur, tétanisée par le manque de sommeil et d’être souvent sollicitée. J’ai vais devoir gérer les émotions de mon pti’bout ainsi que les miennes. J’ai peur d’être submergée.

Je trouve que l’on n’est pas assez préparé pour cette expérience, on n’est pas au courant de ce qui pourrait se passer. Non, au contraire, une fois enceinte, tout le monde se met à commenter la façon dont tu vis ta grossesse. Tu ne peux pas faire ci, pas faire ça, ainsi en te rabaissant au statut de malade qui n’aura plus jamais de vie et qu’à partir du moment où tu tombes enceinte, tu ne deviens QUE maman. TU DOIS TE SACRIFIER!

Je refuse de m’oublier, de ne vivre qu’à travers mon petit et de me sacrifier. En fait, je refuse que mon bébé devienne une corvée tout simplement!

Ce que je désire c’est d’être épanouie et heureuse pour que mon bébé soit épanoui et heureux. Je désire grandir et apprendre en même temps que lui. Je désire avec lui m’amuser et rigoler aux éclats. Je désire encore plus qu’il me fasse confiance et qu’il sache que quoiqu’il arrive je serais à ses côtés.

Dans cet article, j’ai voulu parler de ce qui est « tabou » dans la grossesse. On pourrait croire que je ne suis pas heureuse mais si je le suis. Je ne reviendrais pour rien au monde en arrière.

Je l’aime déjà tellement.

𝕃𝕖 𝕤𝕒𝕔𝕣𝕚𝕗𝕚𝕔𝕖 𝕕𝕖 𝕤𝕠𝕚

Le sacrifice de soi c’est quoi?

C’est le renoncement et la privation volontaire de qui tu es, de tes envies, de tes pensées et de tes projets pour autrui.

Tu abandonnes ton bien-être personnel. Tu négliges tes objectifs et tes intérêts afin de préserver ceux des autres.

Le sacrifice de soi est un mouvement d’entraide humaine nécessaire mais le problème apparaît quand ce fonctionnement devient permanent. Le sacrifice de soi permanent est considéré comme une forme extrême d’altruisme. Il suscite souvent deux sentiments: l’insécurité et la peur. La peur est le motif principal du sacrifice de soi. Les sauveurs ont très peur de l’abandon.

Le sacrifié perd sa confiance en soi et doute de ses compétences. Il est persuadé qu’il ne peut qu’échouer dans la vie. Ces pensées amènent à vouloir gagner les faveurs d’autrui et de la reconnaissance. Les sauveurs donnent énormément car, ils ne savent pas recevoir. Ils attendent des autres une compensation qui ne vient pas, ce qui entraine une grande souffrance.

Il faut absolument en prendre conscience et entamer peut-être une thérapie car, renoncer à ses désirs et ses talents pour autrui te détruira. Le fait aussi de renoncer à qui tu es fausse ta personnalité.

Bonne lecture !

𝕄𝕖𝕤 𝕖𝕤𝕤𝕖𝕟𝕥𝕚𝕖𝕝𝕤 𝕡𝕠𝕦𝕣 𝕝𝕖 𝕥𝕖𝕚𝕟𝕥

hey les gens ! ça va ? Bon, aujourd’hui, j’ai envi de vous partager ma trouvaille en matière de maquillage. J’crois que ces produits existent depuis bel lurette mais en fait ce n’était plus un truc qui me branchait. J’ai passé des années sans me maquiller pour laisser ma peau respirer. Depuis quelque temps ma peau me dit m*****! Le stress dû à Mr Coco (ouais je lui mets une majuscule, c’est une star depuis plus d’1an!), mes hormones qui déraillent dû au stress du coup (cercle vicieux) et puis moi qui en rajoute en changeant ma crème de jour! En plus de ça, comme tout le monde, je n’ai pas pris le soleil donc mon visage est terne! Il ne m’éclate pas celui-là c’est temps si!

J’ai décidé que c’était le moment d’arranger ça ! Je ne voulais pas de fond de teint car, je trouve que cet indispensable pour certaines, étouffe ma peau. Trop épais pour moi! En faisant des recherches, je suis tombée sur une vidéo d’une youtubeuse « sab the french way » qui parlait d’une CC crème de it cosmétics. Ouais ok, et ? Bah la youtubeuse disait que c’était une crème extraordinaire, extraordinaire, extraordinaire. Rien que ça ! Non, SPF50 ! non arrête, t’es sérieuse ? oui en plus, c’est une crème correctrice haute couvrance et hydratante. Your skin but better ou clairement ta peau mais en bien mieux.

Ce que j’en pense:

Je la kiff! Elle unifie le grain de peau sans avoir un effet filtre. Je ne voulais pas ressembler à une poupée de cire, non, je voulais simplement atténuer mes imperfections tout en bénéficiant d’une hydratation. Je l’applique avec mes doigts pour un effet naturel et net. Elle est exceptionnelle pour les peaux mixtes. Elle n’a pas spécialement d’odeur. Le tube a une pompe, ce qui est bien pour gérer la quantité. Le produit tient bien toute la journée et ne s’oxyde pas. Ce produit coûte 40e pour une contenance de 32ml.

J’avais aussi besoin d’un anticerne pour illuminer mon regard de biche LOL. Au début, je voulais acheter le shape tape de tarte mais la vendeuse m’a conseillé de choisir le HD de chez Make up for ever. Pourquoi? Car, le premier est beaucoup trop épais pour être associé à une CC crème. Mon contour de l’œil était trop maquillé comparé à mon visage. Le deuxième est parfait. Il n’est pas trop épais (cernes foncés s’abstenir) et apporte un coup d’éclat autour de l’œil. Comme pour la CC crème, il ne bouge pas et ne fil pas dans les ridules. Il s’applique très bien au doigt.

Enfin voilà, je crois que je vous ai tout dit. A plus!

Bonne lecture!

ℂ𝕙𝕚𝕝𝕝 𝕒𝕧𝕖𝕔 ℕ𝕖𝕥𝕗𝕝𝕚𝕩

Hey, les gars, comment ça va ? Moi, ça va mais j’en ai ras-le-bol de ce confinement. Pour le vivre au mieux, j’essaye de m’occuper comme je peux.

Du coup, à défaut d’avoir mangé des cochonneries, me suis goinfrée de séries et de films sur Netflix.

J’ai commencé par good girl, puis par grâce et Frankie, La reine du sud, comme tout le monde j’ai cliqué sur Elite, la casa del papel et sex éducation. Ma préf de tous les temps, c’est bien sûr les demoiselles du téléphone et aussi Peaky blinders parce ‘que « je suis une p***** de peaky blinders » . J’ai aussi kiffé You, le malade mental, baby, les étudiantes prostituées et avlu, une mère turque qui se retrouve en taule. J’attends la suite avec impatience. Alta Mar, aussi n’est pas mal. Dans leur regard, j’ai lu l’injustice.

Côté films, Mucize, m’a fait chialer. Adu et La vie devant soi m’ont redonné foi en l’humanité. Divine, malheureusement, est la réalité de nombreuses jeunes. Une femme de tête, une femme courage. L’affaire watts m’a horrifié puis l’indémodable Hitch m’a fait marrer. Zac Efron a trop bien joué dans Extremely wicked shockingly evil and vile.

Vous avez de quoi chiller pendant ce énièmeeeeee confinement. Ne me dites pas merci.

𝕁’𝕒𝕚 𝕦𝕟 𝕞𝕖𝕤𝕤𝕒𝕘𝕖 𝕡𝕠𝕦𝕣 𝕧𝕠𝕦𝕤

L’incompréhension est l’incapacité ou le refus de comprendre quelqu’un ou quelque chose.

Je me demande si je devrais encore me fatiguer à essayer de faire comprendre ce que je vis à des personnes qui refusent d’entendre. Je jette une dernière bouteille à la mer avec un audio de MME FLORENCE DELORD qui a su exactement déceler qui nous sommes. Pour être paisible, je dois me séparer des personnes qui ne m’acceptent pas. Je suis fatiguée de m’adapter à ceux qui croient qu’on en fait trop.

bonne écoute!

𝕊𝕠𝕚𝕟𝕤 𝕒𝕦 𝕛𝕦𝕛𝕦𝕓𝕚𝕖𝕣

Le jujubier est un arbre mesurant entre 6 et 8 mètres. Il en existe plusieurs centaines d’espèces, certaines produisent des fruits, les jujubes. Les feuilles de jujubier sont utilisées essentiellement dans la médecine traditionnelle arabe et chinoise. Les musulmans l’utilisent pour laver le corps des défunts lors du lavage mortuaire. Le jujubier a de nombreux bienfaits. Il est utilisé notamment pour le traitement contre les maladies du cuir chevelu (pellicules, chute de cheveux…) ainsi que dans les soins de la peau. Il soigne le psoriasis, l’acné, et l’eczéma. Ses fruits ont une valeur énergétique élevée puisqu’ils sont très riches en vitamine A et C.

Le jujubier purifie la peau et grâce à ses capacités hydratantes, ma peau se porte de mieux en mieux. Il a pour effet de calmer les démangeaisons du cuir chevelu, de réguler le sébum et d’éliminer les pellicules.

Le mercredi c’est le jour où je prends soin de moi.

Masque visage hydratant:

  • 1 cuillère à soupe de poudre de jujubier
  • 2 cuillères à café de miel
  • 1 cuillère à café de cannelle

Après avoir purifié ma peau et l’avoir gommé j’applique la préparation sur mon visage et laisse pauser pendant 20 minutes.

A la fin de mon soin je passe mon visage à l’eau très froide pour refermer mes pores.

Je me sers aussi de ce produit pour laver mes cheveux.

ATTENTION, ne vous attendez pas au même effet d’un shampoing basique. Le produit ne moussera pas.

Pour un shampoing, versez deux cuillères à soupe de jujubier dans un contenant avec un peu d’eau. Il faut obtenir un résultat ni trop liquide ni trop épais.

50 gr de poudre me coûtent 3euros.

A raison de trois shampoings par semaine, vous comprendrez bien que le sachet s’épuise vite. Alors, j’ajoute une cuillère à café de poudre à mon shampoing avec lequel je me lave deux fois par semaine. De temps en temps, je me rince la chevelure avec l’eau de jujubier ainsi que le visage.

L’eau de jujubier:

Dans un litre d’eau, ajoutez deux cuillères à soupe de feuilles de jujubier et portez à ébullition. Laissez refroidir.

Ce produit apporte à ma peau lumière, hydratation, apaisement et soigne mes imperfections. En ce qui concerne l’utilisation sur mes cheveux, le jujubier apaise mes démangeaisons du cuir chevelu.

Mon p’tit truc en plus spécialement pour vous :

Deux fois par mois, je rince mes cheveux avec du vinaigre de cidre. Dans un contenant, je verse 10% de vinaigre et 90% d’eau. Eclat assuré!

Bonne lecture!

𝔾𝕖́𝕣𝕖𝕣 𝕞𝕖𝕤 𝕖́𝕞𝕠𝕥𝕚𝕠𝕟𝕤

J’ai envi de partager avec toi mes trucs et machins qui m’aide pour gérer mes émotions au quotidien.

#Je suis ma priorité

J’ai beaucoup d’empathie, je culpabilise facilement alors vous comprenez bien que dire non aux sollicitations des autres m’est très difficile. Même si je suis fatiguée, même si je suis occupée ou même si je n’ai pas envi tout simplement, je réponds présente et ça au détriment de mon bien-être. Je ne pourrais jamais être une personne qui ne pense qu’à elle mais j’apprends à dire non sans culpabiliser. Pour vivre paisiblement, je dois d’abord répondre à mes besoins avant ceux des autres.

#Avoir une bonne routine

J’ai besoin de structurer mes journées. Pourquoi? J’ai 1000 idées à la seconde. Trop d’infos à assimiler me font exploser le cerveau !

#Prendre soin de moi

Fringues, sport, soins, massages, alimentation équilibrée, peu importe…

Être bien dans mes baskets, c’est gagner en confiance!

Avoir confiance en moi, c’est m’affirmer!

Ma peur devient une énergie positive!

#Sommeil réparateur

A présent, je me couche et me lève tôt. Je constate que je suis de meilleure humeur, plus patiente et plus performante.

#Être constamment active

Être active c’est me concentrer sur autre chose que sur mes pensées négatives qui me parasitent. Ça m’évite de ruminer.

#Oser m’exprimer

Pour moi, la communication c’est le ciment de la vie de famille, du couple et des relations amicales. Pourtant, j’ai longtemps réprimé ma parole. Une sorte de blocage. Blocage qui n’a pas totalement disparu mais j’y travaille, promis. J’ai aussi une certaine pudeur et une certaine fierté à dévoiler mes sentiments et parler de mes émotions. Quelles conneries, sérieux! En effet, quand j’ose parfois m’exprimer dans le calme (bien-sûr), je ressens immédiatement un soulagement.

#Suivre mon intuition

Mon intuition ne me trompe quasiment pas. Elle m’aide à prendre les bonnes décisions. Mon intuition est mon véritable atout.

#Croire en moi

Comment peut on me prendre au sérieux si moi-même je ne crois pas en moi ??

Croire en soi est la première étape pour atteindre son objectif. Si vous pensez que vous allez échouer, vous le ferez probablement.

Will Smith

#Créer

Créer, m’est essentiel pour être pleinement épanouie.

#Passer du temps avec les personnes qui compte

Vivre des moments agréables, simples et de qualité me permettent de garder ma joie de vivre.

#La danse, mon exutoire

Je danse ma joie, je danse ma peine. Je puise mes émotions. Du dedans, je passe au-dehors.

#Yoga

Cette activité me détend et me déstresse. Je fais une séance tous les matins avant d’entamer ma journée.

#Equithérapie

Le cheval, le miroir de mes émotions.

Garder une émotion en soi, en génère une autre automatiquement et là tu te retrouves dans un cercle vicieux qui n’en finit plus.

Libérons nos émotions et goûtons à la sérénité.

Bonne lecture!

𝕃𝕒 ℍ𝕚𝕛𝕒𝕞𝕒

Aujourd’hui, j’ai eu envie de partager avec vous mon expérience de la #hijama. L’intitulé #hijama vient du mot hijm qui veut dire absorber.

Pour commencer, qu’est-ce que c’est?

La #hijama est une médecine complémentaire qui procure de nombreux bienfaits. Il existe deux #hijamas, la #hijama humide et la sèche. La #hijama consiste à:

  1. aspirer la peau et faire remonter le sang grâce au système de succion de la ventouse.
  2. inciser (superficiellement) la zone préalablement aspirer.
  3. recueillir le sang et les toxines à l’aide encore du système de succion de la ventouse.

🚨 ATTENTION à ne pas confondre la #hijama humide à la saignée (Al fasd), c’est une autre pratique qui consiste à prélever du sang directement depuis les veines.

En général la quantité de sang prélevé lors de la #hijama humide est minime.

La #hijama sèche consiste quant à elle à appliquer des ventouses sur des zones bien définies et d’exercer une aspiration de la peau. Il existe deux méthodes, la méthode à froid et du coup la méthode à chaud. En ce qui concerne la méthode à froid, le praticien utilise une ventouse en plastique et une pompe.

La méthode à chaud consiste à utiliser une ventouse en verre (ma mère utilise des pots en yaourt en verre) et une flamme que le praticien va mettre à l’intérieur du pot. La flamme va s’éteindre et la chaleur va provoquer un effet de décompression.

#hijama humide ou sèche?:

Après avoir fait remonter les toxines d’un organe vers la surface de la peau, il va falloir choisir une alternative, soit les toxines sont recueillies dans la ventouse (#hijama humide), soit vous laissez votre corps les éliminer (#hijama sèche). La deuxième option marchera que si votre mécanisme d’épuration fonctionne correctement. Souvent le praticien décide de faire la #hijama humide quand la zone préalablement aspirer devient foncée. Cela veut dire qu’il y a une quantité importante de toxine.

Déroulement d’une séance:

Le praticien commence par masser avec un corps gras les zones. Il place ensuite les ventouses sur les endroits douloureux. Si vous avez opté pour la hijama humide, il retire les ventouses et incise doucement. Puis, replace les ventouses au même endroit. A la fin, une fois toutes les ventouses retirées, le praticien remasse les zones. Vous serez probablement fatigués après la séance. La fatigue peut être présente pendant deux ou trois jours. C’est normal.

La #hijama est énormément pratiquée pour ses bienfaits dans la communauté musulmane, car elle est pour elle une médecine prophétique. Elle est un moyen de guérison et de bénédiction.

Les bienfaits de la #hijama sont nombreux, trop nombreux pour tous les citer. Elle permet de soigner les migraines, de stimuler la circulation du sang, de détendre le corps et l’esprit, d’évacuer le stress, d’éliminer les toxines, stimuler la zone gynécologique entre autres.

Elle ne peut pas être pratiquée sur les personnes très avancées dans l’âge et sur les enfants, après un bain chaud, si vous prenez des médicaments coagulants et pendant la grossesse.

Mon ressenti:

A chaque séance, je ressens un profond bien être. Elle détend vraiment à tel point que j’ai plusieurs fois failli m’endormir. Certaines personnes ronflent tout le long de la séance😂! Par la suite, je reste fatiguée pendant deux jours. Sur le long terme, vous ressentirez une énergie nouvelle dans votre corps comme une renaissance. Pour ma part, elle me soulage du poids et du stress du quotidien que j’ai sur les épaules. Elle est bénéfique pour moi et le saura surement pour vous. Les incisions ne sont pas douloureuses. Les marques provoquées par l’effet de la décompression peut être plus au moins foncées. Mes marques disparaissent au bout de deux semaines.

J’attends vos retours!

Pour les lyonnais, je vous mets le contact de la personne qui me fait mes soins.

Bonne lecture.

𝕄𝕒𝕝𝕒𝕚𝕤𝕚𝕖

Proverbe malais

« Suivant ton comportement, tu restes ou tu pars. »

Aout 2019, arrivés à Kuala Lumpur. Sur la route pour rejoindre notre condo (appartement), nous étions émerveillés de voir tous ces grattes ciel à perte de vue illuminés dans la nuit noire. Ce soir-là, nous nous sommes reposés car, le lendemain nous allions prendre un vol pour Kuching sur l’île de Bornéo.

Kuching:

Nous sommes restés deux jours dans cette ville. L’humidité y était très présente. Il était désagréable de dormir dans un lit complètement mouillé. En revanche, nous étions venus visiter une réserve d’Oran Outang, ce qui nous a fait oublier cet inconvénient. Un taxi qui nous avait été réservé gentiment par notre hôtel, nous a conduits très tôt le matin jusqu’à la réserve. Dans cette réserve, vous n’êtes pas sur de voir les singes. Il faut savoir que la réserve fait 600 hectares et n’abrite qu’une vingtaine de ces merveilleuses créatures. Pour avoir la chance de les rencontrer, deux collations leur sont données, une à 9h et une à 15h. Vous avez la possibilité de vous balader dans la forêt. Nous en n’avons pas eu l’accès car, les sentiers étaient en maintenance. Nous avons pu voir de près une femelle Oran outang au moment de la collation du matin, c’était magique!

Le moins de cette réserve est le crocodile enfermé dans une petite cage.

Il vous sera demandé d’être respectueux des animaux, de la nature, d’autres visiteurs, d’être silencieux et d’éviter tout comportement inapproprié! De nombreuses poubelles sont mises à votre disposition un peu partout. Le sol n’est pas fait pour accueillir vos détritus !

En matière de nourriture, nous avons très bien mangé. Vous pourrez trouver tout types de cuisine pour satisfaire toutes les papilles.

Kuala Lumpur:

De retour pour deux jours à Kuala Lumpur, nous avons enfin pu visiter cette immense ville. Nous avons visité la tour KL observation. Vous avez une vue imprenable sur la capitale. L’entrée nous a coûté une quinzaine d’euros. Malheureusement, nous n’avons pas pu visiter les fameuses tours Petronas. Nous avons rencontré Errik Paine, le roi du durian, fruit très prisé en Asie. Il sent tellement mauvais qu’il est interdit dans les lieux publics. Personnellement, je n’ai pas eut le courage d’y goûter, l’odeur étant nauséabonde avec tout mon respect. Je suis très sensible aux odeurs. Je n’ai pas apprécié la nourriture à Kuala Lumpur. Il était rare de trouver un restau typique malais. Je me suis rabattue sur burger King 😂. Vous pourrez le soir venue, chiller dans le quartier chinois, les boutiques sont ouvertes et vous trouverez de nombreux stands Streets Food. La Malaisie est un pays musulman néanmoins nous avons constaté une diversité ethnique et religieuse. Après avoir visité la mosquée « MASJID JANEK », nous avons visité le musée des arts islamiques qui se trouve à quelques mètres de la mosquée. Cette visite était prenante et intéressante.

Malacca:

A la suite de ces deux jours de visites intensives, nous avons voyagé en bus pour rejoindre Malacca. Malacca est une ville portuaire. Le port de Malacca est le plus ancien port de Malaisie. Avec ses 130 années de colonisations portugaises, nos avons retrouvé une certaine empreinte de cette époque. A Melaka, ville historique classée au patrimoine de l’UNESCO, il est très agréable de se balader au bord de la rivière où vous croiserez surement des stands de Streets Food. On ne pouvait pas quitter Malacca sans avoir vu la mosquée sur l’eau. A la sortie nous nous sommes assis en bord de mer avec nos sachets de spécialités locales. Un régale!

En partant de Malacca, nous nous sommes dirigés vers Mersing, ville portuaire. Mersing se compose d’une station de bus, d’un port et d’une rue commerçante, c’est tout! Il faut compter 4h de route entre ces deux villes. Nous avons opté une fois de plus pour le taxi. Là-bas, nous avons embarqué sur un ferry direction l’ile de Tioman.

Attention, il n’y a pas beaucoup de ferry et les places y sont limitées. Il faut y arriver au moins 1h avant l’ouverture des guichets pour tenter d’avoir une place pour le premier départ.

L’île Tioman:

Nous étions excités dans le ferry, le paysage autour de nous était tellement sublime. Nous avions hâte de poser nos valises et de pouvoir partir explorer l’île. Nous sommes restés sur place 4 jours. nous avons logé 2 nuits au village Air Batang et 2 nuits au village Tekek. Si vous souhaitez du calme, ABC est le bon choix et au contraire si vous souhaitez une ambiance festive, il vous faudra choisir Tekek qui est la principale ville de l’île. C’est dans ce village que se trouve l’hôpital par exemple. Il est très facile de se déplacer à pied. Il est aussi possible de louer des vélos et des scooters.

Nos activités sur l’île:

  • 1h de marche en pleine jungle seuls au monde pour rejoindre la plage de Monkey bay en partant d’ABC. Le sentier est balisé bien sur.
  • Excursion en bateau + snorkeling
  • massage
  • balade en scooter
  • balade en vélo

Nous avons pu aussi célébrer avec les locaux la fête de l’indépendance de la Malaisie (31 aout). Les habitants étaient en costume confectionné avec des drapeaux du pays. c’était beau à voir.

Lors d’une promenade en scooter, on est tombé sur une chose incroyable. Deux arbres plantés a mis chemin entre ABC et Tekek pleins de chauves-souris. Nous étions subjugués par le son qu’elles émettaient.

Kuala Lumpur:

4 jours sont passés, nous sommes de retour à la capitale. Nous avons emprunté un bus de Mersing à Kuala Lumpur. Pour notre dernier jour, nous avons visité dans la matinée, les grottes « batu caves » aménagées en temple. le site est très coloré, c’était un plaisir pour les yeux. L’après-midi, nous avons tenu à rendre une visite particulière à des enfants qui vivent en orphelinat. Nous y sommes allés les bras chargés de nourritures et avec beaucoup d’amour. Ce sont des enfants rohingyas qui ont échappé au génocide en Birmanie. Ils n’ont aucune aide de l’état. Ils vivent grâce aux dons des particuliers. Parfois des étudiants malais, viennent dispenser des cours aux enfants sinon c’est Saifal qui leur fait cour. Il y a peu l’orphelinat était vétuste. Des associations ont pu leur installer des douches et des sanitaires en bon état. Ils ont énormément besoin de nourriture et de fournitures scolaires.

Dans le même quartier de l’orphelinat, il y avait une famille malaise qui cuisinait et vendait ses plats. Ils nous ont accueilli et offert le couvert. La maman et Adelina, la fille, m’ont offert du maquillage et un pagne malaisien (habit traditionnel).

Tout au long du voyage, nous nous sommes déplacés principalement avec GRAB (équivalent d’Uber).

Nous avons clôturé ce voyage sur une bonne note avec énormément d’émotions. Les Malaisiens sont un peuple ouvert et généreux. Ils mettent un point d’honneur à ce que nous, touristes, nous nous sentons comme chez nous. Ce voyage m’a permis de découvrir de magnifiques paysages, de nouvelles personnes extraordinaires, une autre cuisine et surtout de me découvrir moi-même. A chaque retour de voyage, je me trouve grandi.

« Le voyage apprend la tolérance. »

Bonne lecture!